La fête des feuilles

Depuis l'an 2000, la Fête des feuilles s’est imposée comme un événement marquant de l’automne à Lyon, événement dont l’originalité et la créativité sont désormais reconnus et qui a su fédérer un large public.

Depuis 2010, la Fête des feuilles est devenue biennale

En 2010, à l’occasion de son dixième anniversaire, la Fête des feuilles a changé de rythme, est devenue bisannuelle et a adopté de nouvelles modalités. Cette nouvelle forme lui permet d'affirmer plus fortement sa spécificité d'événement d'art-nature urbain.

L'exposition des œuvres reste centrée au Parc de la Tête d'Or, parc connu de l'agglomération lyonnaise, extrêmement fréquenté par un large public. Ce parc est indissociable de la Fête des feuilles qu'il a accueillie dès sa première édition et en est son essence même.

Un parcours d'œuvres dans le sous-bois primitif du Parc de la Tête d'Or

Les œuvres d'artistes, sélectionnées d'après les propositions faites en réponse à l'appel à projet, forment un parcours libre, de type land art dans le sous-bois primitif du parc, territoire témoin de la flore originelle avant l'aménagement en parc public.

Les œuvres sont créées en fonction du site, à partir des feuilles mortes, et plus largement de matériau naturel. Le matériau « feuilles mortes » est essentiel dans la composition des œuvres. Varié dans sa forme et ses couleurs, abondant à cette saison, inscrit dans les souvenirs d'enfance de chacun, il permet un contact immédiat avec tous les publics.

Approches plastiques, sculpturales, philosophiques ou clins d’œil teintés d’humour et de provocation, les œuvres que l’on découvre au détour d’une allée, en équilibre sur une branche, volant dans les airs ou flottant sur l’eau sont autant de réponses que de questionnements sur notre rapport à l’environnement. En ce sens, la démarche artistique s'inscrit également dans une pédagogie du regard sur la nature et une approche sensible de l'environnement, initiation artistique et environnementale à la fois.

Des résidences artistiques

L'exposition présente également des œuvres d'artistes en "résidence" qui sont à découvrir dans le parc, le long d'un parcours de la porte des Enfants du Rhône au sous-bois. Elles sont réalisées avec les élèves de lycées agricoles et horticoles, dans le cadre d'un partenariat avec la DRAF et le CRIPT d'une part, et avec les habitants de quartiers lyonnais, en lien avec les équipes "Politique de la Ville" d'autre part.

La nature dans la ville

Pour mieux s'adresser aux lyonnais, plaider la cause d'une ville dans laquelle la nature a droit de cité, la manifestation investit de nouveaux lieux dans la Ville et ses quartiers. 

Des animations et des actions pédagogiques

Durant les week-ends, diverses animations sont proposées à un public le plus souvent familial : ateliers "Art / Nature" encadrés par des artistes, animations favorisant des pratiques ludiques de plein d'air respectueuses de la nature.

Des actions pédagogiques, en particulier auprès du jeune public, sont organisées pendant la durée de la "Fête des feuilles". Des visites de l'exposition à destination des classes de maternelles et primaires sont organisées avec une approche environnementale (partenaires FRAPNA) ou artistique (assurées par des artistes).

Des moments d'échange et de débats

Au fil des différentes éditions, la manifestation s'est enrichie de moments d'échanges et de débats, tels que café botanique, conférence, colloque…

 

Découvrez les éditions précédentes